Les païens qui rejettent la Vérité, entreront dans Ma Maison

On dirait que j’ai été victime de tromperie, aussi. Voici l’image originale:
https://veritas-vincit-international.org/2018/10/31/pope-francis-uses-a-stang-during-the-opening-mass-of-the-youth-synod/

————

Le Livre de la Vérité:
“Les païens qui rejettent la Vérité, entreront dans Ma Maison
Samedi 15 novembre 2014 à 10h22

Ma chère fille bien-aimée, faites savoir que quiconque rejette le Livre de la Révélation renie la Parole de Dieu. La Vérité y est contenue et si quelqu’un l’en retire, nie les prophéties annoncées ou leur ajoute quelque chose, il sera jeté au désert.

La Vérité vous mène au salut, et le chemin vers le Nouveau Paradis mène à Moi. Ce n’est que par Moi, Jésus-Christ, le Fils de l’Homme, que le salut sera donné à l’homme. Je Suis le Chemin et la Lumière. Ce n’est que par Moi et si vous acceptez Qui Je Suis, que vous serez capable de voir la Lumière de Dieu.
Il n’y a pas d’autre voie. Vous pouvez suivre l’un ou l’autre chemin que vous aurez choisi, mais aucun ne vous mènera à Dieu.Si vous êtes pour Moi, vous devez honorer votre frère et votre sœur par de l’amour, de la gentillesse et de la patience. Vous ne devez pas juger les autres à cause de leurs croyances religieuses.

Vous devez les aimer comme Je les aime. Cela ne veut pas dire que vous devez adhérer à leurs croyances, ou montrer du respect pour elles parce que, si vous le faites, vous Me reniez. Vous ne pouvez servir deux maîtres. Vous ne devez jamais M’insulter en manifestant quelque allégeance aux faux dieux * placés devant Moi.Le jour où vous rendrez hommage

aux faux dieux sous Mon Toit, ce jour-là Je prendrai Mon Temple d’assaut et Je détruirai tout ce qui s’y trouve. Combien tiède est la foi de certains de Mes serviteurs qui se fatiguent à éblouir la population et à rechercher les éloges. Combien faible est le respect qui M’est montré dans Ma Propre Maison, lorsque tout ce que Je vous ai donné est jeté aux oubliettes dans l’indifférence jusqu’à ce que, par la suite, il ne reste plus rien de Moi dans Mon Église.Vous, Mes disciples et serviteurs sacrés bien-aimés qui restez

fidèles à la Parole, vous aurez un lourd fardeau à porter. Vous devrez souffrir douleur et outrage en voyant les sacrilèges, les hérésies et les pratiques occultes. Alors que beaucoup de ces violations de Mon Corps Sacré seront habilement dissimulées, ceux qui sauront vraiment discerner seront choqués, mais impuissants, quand tout cela arrivera. La supercherie, qui se répercutera dans toutes les fissures, sera telle qu’il faudrait une armée de deux mille hommes pour empêcher ces imposteurs de faire du mal.


Ces imposteurs sont dirigés par ceux qui ne viennent pas de Moi. Ils ont infiltré Mon Corps, par des moyens sournois, et il leur aura fallu du temps avant qu’ils finissent par saisir complètement Mon Église. Bientôt, leurs actions apparaîtront pour ce qu’elles sont à ceux qui sont bénis du Don du Saint-Esprit. 

Les païens qui rejettent la Vérité, entreront dans Ma Maison où ils seront accueillis les bras ouverts. On vous dira que vous devez montrer de l’amour pour tous les enfants de Dieu, de faire taire ceux qui pourraient s’opposer à eux. Très peu de gens Me défendront, Jésus-Christ, et ceux qui oseront objecter à ces cérémonies blasphématoires, qui se tiendront sur les autels mêmes utilisés pour recevoir Ma Sainte Eucharistie, seront réduits au silence.Mes ennemis peuvent saisir Ma Maison mais pas Mon Église, parce que tous les Chrétiens du monde forment Mon Église.

Les fidèles, qui sont ceux qui refuseront de renier la Parole de Dieu, et qui n’accepteront jamais de falsification de la Sainte Parole de Dieu, préserveront Mon Église de la Terre. Rien ne prévaudra contre elle.Votre Jésus”
Mehr Infos: https://www.internetgebetskreis.com/fr/messages/messages-de-2014/novembre-2014/

 
* Priest burns Pachamama effigies in reparation for idol worship at Vatican

 

————
La Vraie Vie en Dieu:

“Je leur permets de te persécuter

13 décembre 1995
 

Avec grande frénésie,

ils essaient de m’emmurer.

Ils veulent étouffer les prières

que je T’adresse.

Ils ont distordu Tes paroles

et maintenant, ils sont déterminés

à obstruer mon chemin.

Ma Vassula, la paix soit avec toi ; n’ai-Je pas prédit cela depuis le commencement afin que tu le saches ? ne sois pas tentée de produire ta propre défense ; tes témoins te défendront ; leurs travaux de siège sont une nullité ; aie confiance en Moi, bientôt tu devras partir… quant aux murailles qu’ils construisent pour t’y murer, Mon Esprit les balaiera 1 et Je montrerai Ma Gloire à travers toi si tu Me restes fidèle ; maintenant, ils disent : «ah ! maintenant nous l’avons engloutie 2 » ; ce qu’ils ne connaissent pas et n’observent pas, c’est Ma Sagesse ;

quant à toi, Mon enfant, demeure dans une parfaite discipline envers Mon Église et tu jouiras de Ma faveur ; en ces jours, J’ai révélé à Mon Église, à travers toi, les plans du Démon ; tellement enflammé de colère, Satan, qui est le prince de ce monde, est bel et bien en route pour vaincre toutes Mes Œuvres ; il était meurtrier depuis le commencement et sa cible est spécialement Mes âmes sacerdotales ; il rôde alentour pour voler et amener à la damnation les Miens-Mêmes… il est en Mon pouvoir de retourner la situation, Vassula, mais comme tu le sais, un serviteur n’est pas plus grand que son maître ; Je suis ton Maître et puisque les autorités ont persécuté ton Maître, Je leur permets de te persécuter également ;

mais «lo tedhal» 3, Je suis avec toi ; Je M’apprête à être ta boisson, ta nourriture, ton repos, ta paix et ta joie ; tu vois ? prie et adore-Moi ; prie et suis-Moi ; ic”

http://www.tlig.org/fr/messages/950


————–

Catholique:

Livre de la Sagesse 13,1-9.

De nature, ils sont inconsistants, tous ces gens qui restent dans l’ignorance de Dieu : à partir de ce qu’ils voient de bon, ils n’ont pas été capables de connaître Celui qui est ; en examinant ses œuvres, ils n’ont pas reconnu l’Artisan.
Mais c’est
le feu, le vent, la brise légère, la ronde des étoiles, la violence des flots, les luminaires du ciel gouvernant le cours du monde, qu’ils ont regardés comme des dieux.
S’ils les ont pris pour des dieux, sous le charme de leur beauté, ils doivent savoir combien le Maître de ces choses leur est supérieur, car l’Auteur même de la beauté est leur créateur.
Et si c’est leur puissance et leur efficacité qui les ont frappés, ils doivent comprendre, à partir de ces choses, combien est plus puissant Celui qui les a faites.
Car à travers la grandeur et la beauté des créatures, on peut contempler, par analogie, leur Auteur.
Et pourtant, ces hommes ne méritent qu’un blâme léger ; car c’est peut-être en cherchant Dieu et voulant le trouver, qu’ils se
sont égarés :
plongés au milieu de ses œuvres, ils poursuivent leur recherche et se laissent prendre aux apparences : ce qui s’offre à leurs yeux est si beau !
Encore une fois, ils n’ont pas d’excuse.
S’ils ont poussé la science à un degré tel qu’ils sont capables d’avoir une idée sur le cours éternel des choses, comment n’ont-ils pas découvert plus vite Celui qui en est le Maître ?

Psaume 19(18),2-3.4-5.

Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l’ouvrage de ses mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
 

Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s’entende;
mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.
Là, se trouve la demeure du soleil :

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 17,26-37.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme cela s’est passé dans les jours de Noé, ainsi en sera-t-il dans les jours du Fils de l’homme.
On mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche et où survint le déluge qui les fit
tous périr.
Il en était de même dans les jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;
mais le jour où Loth sortit de Sodome, du ciel tomba une pluie de feu et de soufre qui les fit
tous périr ;
cela se passera de la même manière le jour où le Fils de l’homme se révélera.
En ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse, et aura ses affaires dans sa maison, qu’il ne descende pas pour les emporter ; et de même celui qui sera dans son champ, qu’il ne retourne pas en arrière.
Rappelez-vous la femme de Loth.
Qui cherchera à conserver sa vie la
perdra. Et qui la perdra la sauvegardera.
Je vous le dis : Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit : l’une sera prise, l’autre
laissée.
Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain : l’une sera prise, l’autre
laissée. »
[…]
Prenant alors la parole, les disciples lui demandèrent : « Où donc, Seigneur ? » Il leur répondit : « Là où sera le corps, là aussi se rassembleront les vautours. »”

https://levangileauquotidien.org/FR/gospel/2019-11-15

 
 

————–
Orthodoxe:
10 Vous avez les salutations d’Aristarque[a], mon compagnon de prison, et du cousin de Barnabas[b], Marc[c], au sujet duquel vous avez reçu mes instructions : s’il vient vous voir, faites-lui bon accueil. 11 Jésus, encore appelé Justus, vous salue également. Ces hommes sont les seuls croyants d’origine juive qui travaillent avec moi pour le royaume de Dieu. Ils ont été pour moi un encouragement !12 Epaphras[d], qui est aussi l’un des vôtres, et un serviteur de Jésus-Christ, vous envoie également ses salutations. Il combat sans cesse pour vous dans ses prières, pour que vous teniez bon, comme des adultes dans la foi, prêts à accomplir pleinement la volonté de Dieu. 13 Je lui rends ce témoignage : il se dépense beaucoup pour vous, ainsi que pour ceux de Laodicée et de Hiérapolis.

14 Notre cher ami Luc[e], le médecin, et Démas[f] vous saluent. 15 Veuillez saluer de notre part les frères et sœurs de Laodicée, ainsi que Nympha[g] et l’Eglise qui se réunit dans sa maison.

16 Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu’elle soit également lue dans l’Eglise des Laodicéens, et lisez vous-mêmes celle qui vous sera transmise par les Laodicéens[h].

17 Dites à Archippe : veille sur le ministère que tu as reçu dans l’œuvre du Seigneur, pour bien l’accomplir.

18 Moi, Paul, je vous adresse mes salutations en les écrivant de ma propre main. Ne m’oubliez pas alors que je suis en prison. Que la grâce de Dieu soit avec vous[i]. ...”

https://www.biblegateway.com/passage/?search=Colossians+4:10-18&version=NRSVCE;NR2006;SCH2000;ERV-HU;BDS

“…  14 En entendant toutes ces recommandations, les pharisiens, qui étaient très attachés à l’argent, se moquaient de Jésus.

15 Mais il leur dit : Vous, vous vous faites passer vous-mêmes pour justes aux yeux de tout le monde, mais Dieu connaît le fond de votre cœur. Ce qui est en haute estime parmi les hommes, Dieu l’a en horreur.

La Loi et le royaume

16 L’époque de la Loi et des prophètes va jusqu’à Jean-Baptiste ; depuis qu’il est venu, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun use de violence pour y entrer.

(Mt 5.18)

17 Il serait plus facile au ciel et à la terre de disparaître qu’à un trait de lettre de la Loi.

(Mt 5.32)

18 Celui qui divorce d’avec sa femme et se remarie commet un adultère, et celui qui épouse une femme divorcée d’avec son mari commet un adultère.

Les rapports entre frères

17.1 Jésus dit à ses disciples : Il est inévitable qu’il y ait pour les hommes des occasions de chute, mais malheur à celui qui crée de telles occasions. Mieux vaudrait pour lui être précipité dans le lac avec une pierre de meule attachée au cou que de provoquer la chute de l’un de ces petits. Prenez donc bien garde à vous-mêmes !

(Mt 18.21-22)

Si ton frère s’est rendu coupable d’une faute, reprends-le et, s’il change d’attitude[c], pardonne-lui. Et même s’il se rend coupable à ton égard sept fois au cours de la même journée, et que sept fois il vienne te trouver en disant qu’il change d’attitude[d], pardonne-lui.

https://www.biblegateway.com/passage/?search=Luke+16-17&version=NRSVCE;NR2006;SCH2000;ERV-HU;BDS

—–
https://oca.org/readings/daily/2019/11/15

—–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.